Archives de
Month: mars 2011

Pouce !

Pouce !

 



Le truc chouette lorsqu’on lit des revues nord-américaines sur le bois, c’est qu’on y trouve un tas de plans, d’éclatés, de feuilles de débit, de calepinage, d’explications pas à pas…

Le truc un peu moins chouette, c’est que, non, décidément, l’esthétique américaine c’est franchement pas notre esthétique à nous…

Mais faisons fi de ces réticences ! On trouve quand même du bon chez eux, de temps à autre, et les rejetons de l’oncle Sam savent tellement bien nous prendre par la main pour nous guider, qu’on se dit que oui, nous aussi on peut arriver à réaliser les meubles qu’ils proposent !

Allez hop ! Voyons un peu une de leurs feuilles de débit…

Lire la suite Lire la suite

La Festool TS 55 à l’usage…

La Festool TS 55 à l’usage…

Cette publication est la partie [part not set] de 13 dans la série Scie plongeante Festool TS 55, un aperçu

Eh bien…J’en suis rudement content !

Les coupes sont nettes, précises, le rail apporte un plus indéniable et la possibilité d’en accoler plusieurs bout à bout permet de déligner de plus grandes longueurs – aussi précisément – sans pour autant s’encombrer d’un rail trop long (dans mes utilisations, je n’ai jusqu’à présent jamais eu besoin de connecter plus de deux rails de 1400, mais bon…).

Les réglages de profondeur de coupe, d’inclinaison, se font rapidement et simplement et, surtout, ils sont fiables !

Selon la lame que vous installerez, vous couperez aussi bien du bois massif que des panneaux de bois (agglo, MDF, contreplaqué).

Concernant la coupe d’aluminium, je n’ai pas essayé, et je n’essayerai pas pour la simple raison que… je n’en ai pas l’usage.

J’ai appris, par des discussions avec des professionnels qui les utilisent depuis longtemps, que les outils Festool sont pratiquement increvables. Increvables, cela veut non seulement dire durée dans le temps mais aussi intensité d’utilisation.

Festool livre ses machines en plusieurs conditionnements : boite carton ou coffret Systainer. Si vous n’êtes pas amené à vous déplacer, la boite carton suffira. Dans le cas contraire, le coffret Systainer est rudement pratique puisqu’il est solide, empilable, d’une manipulation aisée et permet aussi de transporter des petits accessoires en plus de l’outil lui-même.

(Les nouveaux Systainer sont encore plus pratiques… Fabrication Tanos)

Et vous ?

Et vous ? L’utilisez-vous ? N’hésitez pas à en parler en commentaires ! 🙂

Sur la scie, il y a du vert, il y a du noir

Sur la scie, il y a du vert, il y a du noir

Cette publication est la partie [part not set] de 13 dans la série Scie plongeante Festool TS 55, un aperçu

Les éléments mobiles de la scie sont en vert :

  • le curseur pour le réglage de la profondeur de coupe

    Festool TS 55, curseur de réglage de profondeur de coupe
  • les molettes pour le réglage de l’inclinaison de coupe

    Molettes de réglage pour l’inclinaison de la lame, à l’avant de la scie
    « Molettes de réglage pour l’inclinaison de la lame à l’arrière de la scie
  • les molettes qui suppriment l’éventuel jeu latéral

    S’il existe un jeu latéral de la scie sur le rail, ces molettes permettent de le supprimer
  • la prise du câble d’alimentation électrique (« plug-in »)

    Vachement pratique ! Le câble d’alimentation se débranche aussi du corps de la scie. Outre l’aspect sécurité, si vous disposez de plusieurs électro-portatifs de la marque, vous n’aurez besoin que d’un seul câble branché sur le secteur pour passer de l’un à l’autre.
  • le variateur de vitesse

    Le variateur de vitesse permet d’adapter la vitesse de rotation de la lame au matériau à découper. Présent sur certains modèles seulement.
  • le bouton de mise en route

    Bouton de mise en route, sur lequel vient naturellement se poser l’index, même celui des gauchers.
  • le bouton poussoir qui libère la scie pour la plongée

    Tant que ce bouton n’est pas actionné, il n’est pas possible de faire plonger la scie, même si elle est en marche.
  • le levier de mise en position « FastFix », pour le changement de lame.

    Ce levier permet le positionnement de la scie pour le changement de lame.

Views: 237 lectures.

Le bouton de mise en route

Le bouton de mise en route

Cette publication est la partie [part not set] de 13 dans la série Scie plongeante Festool TS 55, un aperçu
En vert, de gauche à droite et de haut en bas : le déverrouillage pour changement de lame, le déverrouillage de la plongée de la scie, le bouton de mise en route

Ce bouton dispose de deux sécurités :

  • il ne peut pas être verrouillé en position marche, donc la scie s’arrête si vous le relâchez.

  • pour l’actionner, l’opérateur doit également actionner le bouton poussoir qui libère la plongée de la scie. Deux actions devant ainsi être faites simultanément pour démarrer la scie, il n’y a pas de possibilité de mise en route accidentelle.

Pourquoi cette sécurité ? Eh bien parce que lorsque vous manipulez la scie, le bouton de mise en route de la scie tombe naturellement sous l’index et il est très facile de l’actionner sans le vouloir. Sans cette sécurité, vous auriez de nombreuses mises en route intempestives, ou devriez manipuler votre scie par son autre poignée, qui n’est guère étudiée pour cela.

Views: 17338 lectures.

Le bouton poussoir qui libère la scie pour la plongée

Le bouton poussoir qui libère la scie pour la plongée

Cette publication est la partie [part not set] de 13 dans la série Scie plongeante Festool TS 55, un aperçu
Le bouton de déverrouillage de la plongée

En temps normal, la scie est verrouillée en « position haute ». Dans cette position, la lame est rentrée dans le carter de protection et aucune coupe n’est possible.

Pour la déverrouiller, il suffit de faire glisser ce bouton (cette action déverrouille en même temps le bouton de mise en route).

Cette opération s’exécute très simplement avec le pouce.

Views: 17394 lectures.

Le variateur de vitesse

Le variateur de vitesse

Cette publication est la partie [part not set] de 13 dans la série Scie plongeante Festool TS 55, un aperçu
La commande du variateur de vitesse

Il vous permet d’adapter la vitesse de rotation de la lame au matériau à découper. Avec les TS 55 et TS 75, vous pouvez débiter du bois massif, des panneaux de bois, des matières plastiques et de l’aluminium. Voici les données Festool pour ces matériaux :

Matériau

Réglage
du variateur de vitesse

Bois massif (dur ou tendre)

6

Panneaux de particules (« agglo ») et de fibres dures (type MDF)

3 – 6

Bois stratifié, panneaux lattés, contreplaqués et stratifiés

6

Plastiques, plastiques renforcés aux fibres de verre, papier et tissu

3 – 5

Verre acrylique

4 – 5

Panneaux de fibres à liant plâtre ou ciment

1 – 3

Plaques aluminium et profilés alus (épaisseur 15 mm maxi)

4 – 6 (avec lame à denture négative)

A noter que seuls les modèles EQ et EBQ disposent d’un variateur de vitesse, les modèles Q en sont dépourvus.

A noter également qu’on ne coupe pas tous les matériaux avec la même lame. Mais bon, changer de lame, avec FastFix, c’est rapide à faire 🙂 .

Views: 20797 lectures.

Le curseur pour le réglage de la profondeur de coupe

Le curseur pour le réglage de la profondeur de coupe

Cette publication est la partie [part not set] de 13 dans la série Scie plongeante Festool TS 55, un aperçu
De 0 à 55 mm, on place le curseur en face de la profondeur de coupe souhaité. Lors de la plongée, la scie ne pourra pas descendre plus bas que le curseur… Simple, non ? Pourquoi les « autres » n’y ont-ils pas pensé avant ?

C’est une simple butée mobile sur laquelle viendra buter la scie lors de la plongée. L’échelle est graduée en millimètres, on déplace donc la butée jusqu’à la profondeur de coupe désirée et on obtient cette profondeur de coupe-là.

SAUF…

Sauf si on utilise la règle…

En effet, l’épaisseur de la règle n’est pas prise en compte sur cette échelle…

Alors, de deux choses l’une : soit on se la joue franchouillard et on râle à tout propos « Quoi ? ! Festool n’a même pas prévu de double-graduation ? Quand même ! Au prix où ils la vendent leur scie ! » ou alors on sait qu’on doit ajouter 5-6 millimètres au réglage de la profondeur de coupe pour compenser cette épaisseur, et on s’épargne des aigreurs d’estomac… 🙂

Views: 17207 lectures.

Les molettes pour le réglage de l’inclinaison de coupe

Les molettes pour le réglage de l’inclinaison de coupe

Cette publication est la partie [part not set] de 13 dans la série Scie plongeante Festool TS 55, un aperçu
La molette avant, la seule graduée, pour l’inclinaison de la lame.
Et celle de derrière.

Avec la TS55 (comme avec sa grande sœur la TS75), vous pouvez incliner la lame entre 0° et 45°.

Après avoir desserré les molettes qui se trouvent à l’avant et à l’arrière de la scie, vous inclinez le corps de la scie jusqu’à l’inclinaison souhaitée puis resserrez les molettes. C’est assez rapide à faire et il n’y a pas de frictions, de frottements ou d’à-coups lors de l’inclinaison. J’en reparlerai dans deux ou trois ans 🙂

Le contrôle des angles obtenus avec un rapporteur du commerce indique qu’ils correspondent bien à ceux affichés sur la scie.

Lors des coupes à 45°, il convient de plaquer la semelle de la scie sur le rail de guidage, pour éviter toute bascule.

Comme dit précédemment sur la page consacrée aux rails Festool, quelle que soit l’inclinaison de la lame, le trait de scie correspond toujours au bord du pare-éclat.

A noter également deux petites vis à côté des molettes, à n’actionner que si vous constatez que l’angle réglé sur la scie ne correspond pas à l’angle obtenu lors de la coupe :

Vis de correction d’inclinaison, réglée en usine !

devant

La deuxième vis de correction d’inclinaison

derrière

Normalement, le réglage d’usine est bon, mais au cas où… : un tour de vis correspond à 1°. Reste à déterminer si vous devez tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, ou dans l’autre sens…

Et si vous tournez la vis de devant, vous devez bien évidemment tourner celle de derrière de la même façon.

Views: 18012 lectures.

Les molettes qui suppriment l’éventuel jeu latéral

Les molettes qui suppriment l’éventuel jeu latéral

Cette publication est la partie [part not set] de 13 dans la série Scie plongeante Festool TS 55, un aperçu
Ça bouge de droite à gauche ? Hop ! Une petite rotation de ces deux molettes pour supprimer le jeu. Sans outils…

Ces deux molettes servent à supprimer tout jeu latéral qui pourrait survenir entre la scie et son rail de guidage.

Ma scie étant plutôt neuve, je n’ai pas encore eu à les utiliser.

Views: 18545 lectures.