Nettoyer la résine de sapin

Nettoyer la résine de sapin

Ce petit truc vite fait, sur le pouce aurait pu s’appeler « Nettoyer la résine des résineux ». Or, je ne l’ai essayé que sur de la résine de sapin :

  • je me garde donc de généraliser abusivement (même si je suis sûr que ça marche aussi avec d’autres résineux que le sapin),
  • de toute façon, la rigueur morale et intellectuelle qui préside aux écrits de ce blog m’empêche de parler de quelque chose que je n’ai pas personnellement testé ou pratiqué (et à mes frais de surcroît) 🙂

J’ai récemment eu à usiner des lames de volets en sapin, que j’avais eues à pas cher, (pour leur donner une autre vie que celle de simple lame de volet (elles m’en sont d’ailleurs très reconnaissantes) et je suis bien évidemment tombé sur des coulures ou des poches de résine.

La résine de résineux qui colle partout et qui freine l’avance des outils c’est presque aussi jouasse, dans son genre, que les joies procurées par la colle polyuréthane

Heureusement, on a pratiquement tous chez soi de quoi nettoyer cette résine : de l’alcool à brûler (également appelé alcool ménager chez les snobs).

On a tous aussi de l’essuie-tout en ouate de cellulose (également appelé Sopalin, dans la plupart des foyers).

Mais il n’y a généralement que les menuisiers qui ont affaire à la résine de résineux (les charpentiers ? Je crois qu’ils s’en foutent).

Donc, alcool à brûler sur Sopalin essuie-tout, on frotte la coulure de résine avec, ça étale, on continue de frotter, ça étale encore et, je crois bien que ça finit par disparaître (perso, je n’ai pas eu la patience, j’ai frotté jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’un léger film qui ne collait plus, il ne restait qu’une légère brillance).

Je me demande même si, dans le cadre d’une politique de développement durable bien pensée, on ne pourrait pas remplacer l’essuie-tout par du chiffon récyclé


Views: 61576 lectures.

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Francois
Francois
2 mai 2013 19h25

Résine ?? Vous avez dit Résine ??

Ho ho ho !!!!! Les charpentiers !!!! Paf !!!! 😉
Amis lecteurs charpentiers, faudra penser à changer de pantalon…

Sinon, le meilleur moyen, c’est encore de la faire parti en fumée !!!
Résine <=> fumée <=> fumer <=> résine….

Je suis déjà dehors…….

Jippé
Jippé
Répondre à  Francois
28 mai 2017 12h49

La résine de François

Si quelqu’un y’en a comprendre quelque chose, il a de la chance.

diwall
diwall
1 juillet 2013 15h19

Et bien moi pour enlever toutes les salissures d’une lame resine trace de brulure…je plonge ma lame ds une bassine contenant de la soude vendue ds toutes les drogueries et supermarchés.. laisser agir 1h frotter puis replonger …rincer et enlever le reste si il en a encore avec un chiffon imbibé d’alcool a bruler…..

je passe bien sur sur toutes les consignes de secu qui s’impose lors de l’utilisation de produits chimiques….

@+

diwall

JP
JP
9 septembre 2013 21h19

Nettoyer la résine de sapin

Bonjour à tous,

Je confirme que l’alcool ménager ou à bruler fonctionne très bien. Il est certes nécessaires de frotter (un peu) mais cela part très bien.

Sinon plus efficace l’acetone. Mais alors là attention. Cela retire très facilement la résine mais il faut s’assurer que celle-ci ne se trouve pas sur une peinture ou un vernis car vous risquez fort d’en retirer la brillance définitivement. Donc à n’utiliser que si l’alcool ménager ne fonctionne pas.

A+

Roland
Roland
3 février 2014 17h35

Annihiler la résine sur les mains ou sur du métal

Bonjour à tous !

Un petit « truc » de bûcheron (que je ne suis pas moi-même ;o) ):

Si vous avez de la résine plein les mains et/ou sur une lame d’outil quel qu’il soit, saisissez-vous d’une bouteille d’huile de table (ça marche aussi avec l’huile de moteur, propre de préférence ;o) ) et versez-en une petite quantité soit directement sur les mains, soit sur un chiffon, frottez et….oh miracle ! la résine est dissoute par l’huile . Il ne vous reste plus qu’à vous lavez les mains avec un savon traditionnel et la messe est dite !

Toutes mes sincères félicitations au créateur de ce blog fabuleux, pour son humour, sa sympathie et toutes ses précieuses informations oh combien détaillées et illustrées !

Roland 

Anonyme. Carpentier
Anonyme. Carpentier
6 mai 2016 6h51

Assez rapidement après avoir garni mes doigts et même mes vêtements , j’emploie du diluant cellulosique.
Cependant il ne faut l’économiser pour ùn Resultat complet. Bien ventiler car Ca.  » choute » fort . J’aime bien mais  Faut pas pousser. . Gare à l’addiction. !

-Faire un essai , on comprend vite. 

Bonne journée !

Anonyme
Anonyme
22 juillet 2017 10h44

Alcool à brûler ?

Bonjour à tous,

J’ai taillé mes haies de cyprès (environs 200m de long, sur 2m de haut et étêté ces mêmes haies), cela m’a pris quelques jours (pas à temps plein) dans la semaine. Oui, lorsque j’ai attaqué ce « chantier », avec mon taille haie tout neuf (6kg sur la balance), j’étais plutôt très enthousiaste… après 1heure de travail, je l’étais un peu moins, la fatigue physique commençant à faire son petit effet.
Bref, une fois le job terminé, je me suis mis en quête d’une solution pour nettoyer la résine des lames du taille haie.

Alors : Si tous les solutions peuvent parfaitement fonctionner (sans trop s’épuiser) sur de la résine récente, il n’en est pas de même avec la résine imprégnées et durcie depuis plusieurs jours.

De plus, les lames de taille haie sont plaquées l’une sur l’autre, l’opérateur étant « protégé » par une denture non coupante sur ce sandwich. Alors si cet ensemble n’est pas entièrement démonté, il est impossible de nettoyer intégralement les lames. Chaque dent tranchante doit être nettoyée individuellement et sur ses deux faces ! Et il y a 66 à faire !

C’est long… très long lorsqu’il faut frotter chaque face d’une seule de dent pendant 1/4 d’heure pour arriver à un résultat correct… sans plus.

Mes résultats (tous réalisés en extérieur) : 
Alcool à brûler : frotter à la brosse à dent dure (très petite brosse à poils très durs) : résultat : peux mieux faire
Acétone : beaucoup de vapeurs. Nettoyage comme ci-dessus, pour le même résultat
Pétrole dés-aromatisé : idem les deux ci-dessus
Essence de térébenthine : je vais de ce pas en acheter un flacon pour tester

En résumé, si la résine durcie n’est pas grattée au préalable, il est impossible de l’enlever avec ces produits sans y passer un temps et une énergie considérable.

Je le sais pour la prochaine fois : il est impératif de nettoyer les lames (ses outils) souillés par des résineux à la fin de chaque utilisation, sans attendre.

Et là je penses que l’un ou l’autre des trois produits ci-dessus devraient parfaitement faire l’affaire. Je mettrais un petit bémol pour l’acétone qui est un produit très agressif pour l’organisme certes, mais aussi pour tout ce qui est matière plastique, ABS, peintures, vernis etc.

Pour nettoyer les plastiques préférez l’Essence F.

Bien à vous,

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x