Archives de
Category: Aperçus techniques

La fraise à tourillon HW 5 mm

La fraise à tourillon HW 5 mm

Cette publication est la partie [part not set] de 11 dans la série Le kit LR-32 de Festool

Cette fraise, dotée d’une pointe de centrage et d’araseurs, sert à effectuer des perçages non débouchants.

La profondeur de perçage se règle sur la défonceuse, comme vous le feriez pour une fraise « traditionnelle ».

Exemple de perçage débouchant sur du panneau aggloméré mélaminé (ce panneau est délibérément choisi dans du bas de gamme) :

Côté parement.
Pas d’éclats.

Sur le contre-parement (c’est à dire : la face en principe non visible) :


Côté contre-parement.
Ça a méchamment éclaté…

Conclusion : ne faites pas de perçages débouchants avec cette fraise !

Views: 16498 lectures.

En conclusion

En conclusion

Cette publication est la partie [part not set] de 11 dans la série Le kit LR-32 de Festool

Le pas de 32 fait partie du B.A-BA du menuisier d’agencement. Le kit LR 32 de Festool rend la réalisation du pas de 32 économiquement accessible à tout un chacun. Économiquement, si l’on compare aux solutions d’atelier très onéreuses… (Et qui ne peuvent d’ailleurs être utilisées qu’en atelier…)

Techniquement parlant, comparé aux solutions à base de gabarits de perçages, le kit LR 32 :

Lire la suite Lire la suite

Le foret carbure 35 mm

Le foret carbure 35 mm

Cette publication est la partie [part not set] de 11 dans la série Le kit LR-32 de Festool

Ce foret sert aux perçages non débouchants des portes, pour monter les pivots des charnières invisibles.

Pourquoi « carbure » et pas « HSS » ? Parce que les forets HSS seraient très rapidement émoussés avec les panneaux utilisés en agencement (MDF, aggloméré, stratifié).

Je consacrerai un papier à part pour l’utilisation du kit LR 32 de Festool pour le perçages des emplacements de charnières.

Views: 16018 lectures.

La fraise tourillon carbure 5 mm

La fraise tourillon carbure 5 mm

Cette publication est la partie [part not set] de 11 dans la série Le kit LR-32 de Festool

Cette fraise sert à effecteur des perçages débouchants. Il est donc recommandé de travailler sur une pièce martyr, pour éviter de percer votre plan de travail… 🙂

Pourquoi faire des perçages débouchants ? Pour accoler, par exemple, et solidariser des caissons côte à côté, à l’aide de ferrures d’assemblage spécialement prévues pour cela.

Exemple de perçage avec cette fraise, sur du panneau de particules mélaminé (c’est à dire du vulgaire aggloméré bas de gamme), sur le parement :

Côté parement
On aperçoit quelques petits éclats.

Côté contre-parement :

Côté contre-parement
Le perçage est propre.

Views: 264 lectures.

La pointe de centrage

La pointe de centrage

Cette publication est la partie [part not set] de 11 dans la série Le kit LR-32 de Festool

Je viens d’en parler dans la page précédente, mais une redite permet de bien fixer les idées 🙂

La pointe de centrage sert à positionner correctement la défonceuse sur la plaque de guidage :

  • Montez la pointe de centrage sur la défonceuse :

    La pointe de centrage montée sur la défonceuse
    La pointe de centrage montée sur la défonceuse, vue de dessous
  • Posez la défonceuse sur la plaque de guidage :

    Là, on a retourné l’ensemble plaque de guidage/défonceuse, on voit que la pointe de centrage s’insère dans la lumière circulaire de la plaque de guidage
  • Serrez les molettes de la plaque de guidage :

    Molette de serrage avant
    Molette de serrage arrière
  • Enlevez la pointe de centrage et montez à la place l’une des fraises à utiliser :

    La défonceuse sur la plaque de guidage, avec sa fraise de 5 mm

Views: 19149 lectures.

Les butées longitudinales LA-LR 32 FS

Les butées longitudinales LA-LR 32 FS

Cette publication est la partie [part not set] de 11 dans la série Le kit LR-32 de Festool
Une butée longitudinale du kit LR-32 Festool

Lorsque vous effectuez des perçages au pas de 32, tous les perçages doivent être alignés, sans décalage vertical les uns par rapport aux autres. Sinon le montage de vos aménagements (étagères, coulisses de tiroirs) sera bancal ou impossible.

Le perçage doit donc démarrer à partir d’un bord de référence (en haut ou en bas du panneau, au choix, mais toujours le même bord de référence pour tous les panneaux du meuble) et le rail de guidage doit être positionné par rapport à ce bord de référence, toujours au même niveau.

Pour un positionnement à l’identique sur toutes les pièces du meuble, on utilise les butées longitudinales.

Il y en a deux et elles se fixent en haut et en bas du rail de guidage.

Ces butées sont dotées d’ergots qui viennent se loger dans les trous du rail de guidage. Selon l’ergot utilisé, on démarrera les perçages à 9,5 mm, ou à 16 mm ou à 32 mm du bord de référence.

Lire la suite Lire la suite

Les butées latérales SA-LR 32

Les butées latérales SA-LR 32

Cette publication est la partie [part not set] de 11 dans la série Le kit LR-32 de Festool
Une butée latérale du kit LR-32 Festool

Puisque vous avez lu mon billet « Pas de 32 travaux pratiques », vous savez que la première rangée de perçages doit être située à 37 mm de la façade du meuble.

Mais comment positionner la défonceuse et son rail pour qu’elle perce à 37 mm de la façade du meuble, sans se prendre le chou ? C’est le rôle des butées latérales :

  • sur chacune des butées, on fait coulisser le curseur mobile jusqu’à 37 mm, puis on serre sa molette :

    Le curseur mobile de la butée latérale est réglé sur 37 mm
  • on positionne les butées sur la rainure du rail :

    Butée latérale positionnée sur le rail. A l’arrière se trouve une petite molette pour solidariser la butée au rail, le temps de positionner le rail sur la pièce.
  • on positionne le rail de sorte que les ergots de chaque butée soient contre le chant de la pièce :

    L’ergot de la butée se trouve contre le chant de la pièce.
  • on solidarise le rail à la pièce grâce aux serre-joints (ça, c’est du classique, pas besoin de photos 🙂 )

  • on enlève les butées latérales

  • on place la plaque de guidage sur le rail, les perçages se feront à 37 mm du chant de la pièce.

Il y a donc trois appuis pour positionner le rail de guidage :

  • l’appui de la butée longitudinale, contre le haut (ou le bas) de la pièce, pour faire démarrer les perçages à 32 mm du bord haut, ou bas, de la pièce de travail.

  • les deux appuis des butées latérales, contre la façade de la pièce de travail,

Il est très important de positionner le rail grâce à ces trois appuis, sinon vos perçages ne seront pas alignés, ce qui compromettra bien évidemment le montage des accessoires prévus pour le pas de 32…

Autre point très important : si les chants en façade de la pièce doivent être plaqués, faites-le avant de réaliser les perçages au pas de 32. Car sinon, selon l’épaisseur du chant, les perçages ne se trouveront plus à 37 mm de la façade…

(Festool a fait un guide pour le perçage au pas de 32 avec son kit, vous pouvez même vous épargner la lecteur de ce billet ! 🙂 )

Views: 18865 lectures.

La plaque de guidage

La plaque de guidage

Cette publication est la partie [part not set] de 11 dans la série Le kit LR-32 de Festool

Cette plaque reçoit la défonceuse et coulisse sur le rail de guidage (sur l’illustration, elle est montrée avec la pointe de centrage).

Un ergot permet l’arrêt sur chaque perçage du rail de guidage (c’est à dire tous les 32 mm), on appuie alors sur la défonceuse pour la faire descendre : le trou est fait sur la pièce de travail.

Comment garantir que les trous réalisés se trouvent tous, par exemple, à 37 mm du bord du panneau ?

Deux conditions à remplir, il faut :

  1. positionner correctement la défonceuse sur la plaque de guidage,

  2. positionner correctement l’ensemble rail + plaque de guidage + défonceuse par rapport à la pièce.

Et pour nous aider à bien réaliser ces positionnements, Festool a bien évidemment pensé à tout 🙂

Positionner correctement la défonceuse sur la plaque de guidage

La défonceuse doit donc être correctement positionnée sur la plaque de guidage. Pour cela, Festool fournit un accessoire appelé pointe de centrage :

  • on monte la pointe de centrage sur la défonceuse, de la même façon que l’on monterait une fraise :

    La pointe de centrage montée sur la défonceuse
    La pointe de centrage montée sur la défonceuse, vue de dessous
  • on pose la défonceuse su la plaque de guidage, le pointe de centrage assurant son positionnement correct :

    Là, on a retourné l’ensemble plaque de guidage/défonceuse, on voit que la pointe de centrage s’insère dans la lumière circulaire de la plaque de guidage
  • on fixe la défonceuse sur la plaque de guidage à l’aide des molettes :

    Molette de serrage avant
    Molette de serrage arrière
  • on retire la pointe de centrage et on monte la fraise de 5 mm à la place :

    La défonceuse sur la plaque de guidage, avec sa fraise de 5 mm

Ainsi, la défonceuse est correctement positionnée, elle reste solidaire de la plaque de guidage et peut être manipulée sans problèmes pour réaliser tous les perçages au pas de 32.

Tous les trous, ou seulement quelques-uns ?

On peut vouloir percer sur toute la hauteur d’un meuble, ou ne percer qu’un trou sur deux ou sur trois, ou ne pas démarrer tout en haut du meuble et ne pas finir tout en bas, bref, on peut vouloir choisir les trous à percer.

Pour cela, le mieux est de se faire des repères sur le rail de guidage et, pour percer, ne s’arrêter qu’en face de ces repères.

Pour savoir où on se trouve, la plaque de guidage est pourvue d’une lumière :

  • on repère d’abord sur le rail le/les trous à percer :

    Un repère, en face d’un arrêt pour perçage
  • la lumière permet de voir quand la plaque de guidage est positionnée sur les trous à percer :

    Lumière de la plaque de guidage en face du repère
  • On peut alors faire plonger la défonceuse et faire son trou.

Positionner correctement l’ensemble rail + plaque de guidage + défonceuse par rapport à la pièce

Une fois la défonceuse montée sur la plaque de guidage, il reste à la positionner correctement sur la pièce pour, par exemple, percer à 37 mm de la façade du meuble.

Pour cela, on va se servir des butées latérales SA-LR 32. J’en parle plus loin.

Views: 21242 lectures.