Wolfcraft Mastercut 1200

Wolfcraft Mastercut 1200

Views: 68884 lectures.

Le Wolfcraft Mastercut 1200 est un établi repliable à tout faire. A tout faire signifie qu’avec, et avec quelques accessoires, l’on peut serrer, fraiser, scier et bricoler. C’est ainsi qu’il nous est plus ou moins présenté.

Cette présentation est-elle correcte ?

Voici mon avis.

Qu’est-ce qu’il y a dans la boite ?

Une fois que vous aurez ouvert la boite, qu’obtiendrez-vous ?

  1. Une platine métallique, ajourée pour laisser passer une lame de scie circulaire, une lame de scie sauteuse ou un arbre de défonceuse, et la visserie correspondante.
  2. Un plateau en MDF, ajouré pour y fixer des mini-butées en plastique.
  3. Les pièces de l’étau de serrage.
  4. Le piétement.
  5. Diverses traverses et entretoises.
  6. Quelques accessoires pour le travail en machine (guide d’onglet qui fait également office de guide parallèle, rainure métallique pour le guide parallèle, capot de protection avec bouche d’aspiration, commande électrique pour les outils montés sous table, pince, poussoir…).
  7. La visserie pour fixer tout ça.
  8. Le manuel de montage, en plusieurs langues.

Le montage

Se fier au manuel, il est assez clair, la visserie est répartie dans plusieurs sachets plastiques de manière logique, correspondant aux différentes étapes de montage.

Compter une à deux heures pour le montage, prévoir l’outillage manuel (tournevis, clés à pipe, clés plates)

Les « fonctions » de l’établi

Alors, on peut donc serrer, scier, fraiser et bricoler.

On peut bricoler et serrer (presque) sans accessoires supplémentaires.

On peut scier en montant une scie sauteuse ou scie circulaire sous la platine.

On peut fraiser en montant une défonceuse sous la platine, mais le guide de défonçage s’achète séparément.

Serrer

L’établi dispose d’un étau sommaire qui permettra de serrer des pièces pendant qu’on les travaille.

La mâchoire mobile de l’étau est réalisée dans une matière qui n’est pas sans rappeler le MDF (une espèce de matière composite à bannir – mélange de fibres de bois déchiquetés et de liant à base de colle urée-formol. Respirez, c’est de la bonne).

La partie fixe de la mâchoire de l’étau est simplement constituée par le chant du panneau de l’établi proprement dit, panneau en MDF pur jus.

A noter que, probablement pour des raisons esthétiques, le chant du plateau de l’établi ainsi que la mâchoire mobile sont teintés en noir. C’est joli, mais le problème c’est que la teinte tâche les pièces serrées… On se retrouve donc avec des pièces salies par l’étau… Dommage si vous travaillez du bois.

La parade consistera à coller un bout de moquette sur les faces internes des mâchoires. Ces moquettes présenteront également l’avantage de ne pas marquer les pièces serrées.

C’est le première amélioration-maison à apporter à cet établi.

(de toutes façons, on ne presse jamais directement une pièce mais on utilise des cales intermédiaires)

La hauteur de serrage est de 32 mm, l’épaisseur de serrage ira jusqu’à 60 mm (peut-être quelques millimètres de plus, mais on risque de sortir la mâchoire mobile de son logement).

Étant donné la mauvaise stabilité du piétement, il n’est pas recommandé de serrer des pièces lourdes ou  volumineuses. Bon, de toutes façons, « bricoler » ne signifie pas « travailler sérieusement ». A ce titre, cet établi remplit sa mission.

Scier

On peut scier avec une scie sauteuse ou une scie circulaire. L’un ou l’autre de ces outils se fixera sous la platine métallique à l’aide de brides.

Quand on emploie une scie sous table, c’est généralement pour obtenir une certaine qualité de sciage :

  1. une coupe rectiligne
  2. une coupe parallèle
  3. une coupe d’équerre (ou d’onglet, conforme à l’angle choisi)

La coupe rectiligne s’obtiendra avec un avancement régulier et linéaire de la pièce contre la lame. Une scie circulaire présente un avantage sur une scie sauteuse : la taille de la lame aide à éviter les zigzags.

La coupe parallèle s’obtient en faisant avancer la pièce calée contre le guide parallèle et la coupe d’équerre s’obtient en coupant les « bouts » de la pièce, en la calant cette fois sur le guide d’onglet (qui est réglé à 90° par rapport au guide parallèle et par rapport à la lame).

Pour nous aider à réaliser ces opérations, le Wolfcraft Mastercut 1200 est livré avec :

  1. une platine porte-outil, sous laquelle on fixera à l’aide de brides la scie sauteuse ou circulaire
  2. un guide mobile, gradué en degrés pour les coupes d’onglets, qui sert tour à tour de guide parallèle et de guide d’onglet (selon la rainure sur laquelle il est placé)

Il faut donc fixer une scie sauteuse ou circulaire sous la platine, en s’assurant qu’à l’issue du montage la scie soit correctement alignée.

Premier problème : les graduations gravées sous la platine, qui servent à aligner l’outil, sont à peine visibles. Prévoir un super éclairage du plan de travail.

Deuxième problème : les graduations commencent à 40 mm du jour pour la lame de scie. Monter une scie sauteuse s’avérera plus délicat puisque leurs semelles sont nettement moins larges que celles des scies circulaires.

Troisième problème, et non des moindres : le guide d’onglet/parallèle présente trop de jeu pour garantir des coupes parfaitement parallèles, d’équerre, ou d’onglets… Vous n’obtiendrez donc aucun travail précis avec cet établi. En revanche, si quelques millimètres de jeu ne vous font pas honte dans vos assemblages, vous pouvez y aller tranquille.

Fraiser

Bon, je n’ai pas (encore) de défonceuse. Si j’en avais une, je pourrais la monter sous la platine porte-outils. En ayant d’abord enlevé la scie qui y était fixée.

Si je veux scier après avoir défoncé, je devrai donc démonter la défonceuse et remonter la scie « au petit bonheur la chance » puisque les repères de montage sont quand même assez succincts, prévoir de passer du temps à contrôler la position de la scie.

Et si je dois défoncer après avoir scié, je démonte la scie, je remonte la défonceuse… Etc.

Vous l’aurez compris, une platine porte-outils amovible aurait été la bienvenue. Avec plusieurs platines, on pouvait monter un outil sur chacune d’elles et l’échange aurait été bien moins fastidieux.

Bon, en même temps, vu l’absence de précision que génère cet établi, on n’a pas forcément envie non plus de l’utiliser pour des opérations de débit et d’usinage…

Ah c’est bête ! C’est justement pour ça qu’il a été conçu…

Bricoler

Le site d’une grande surface de bricolage nous informe que cet établi nous permet également de « bricoler ». Et c’est vrai, vous ne ferez jamais rien d’autre que du bricolage avec.

A oublier !

Cet établi est donc à oublier. Actuellement vendu aux alentours de 130 euros, vous économiserez donc aux alentours de 130 euros grâce à la lecture de cet article 🙂

De quoi vous acheter des matériaux nobles pour réaliser votre propre table de sciage ou de défonçage.

Mais je l’ai pourtant acheté… Qu’est-ce que je fais maintenant ?

Si comme moi vous avez succombé aux sirènes de la fameuse « qualité allemande » en croyant que cet établi y répondrait, il ne vous reste plus qu’à vous réaliser quelques accessoires qui limiteront les dégâts.

Si de mon côté j’arrive à en réaliser qui soient exploitables, je publierai les plans ici.

Précautions d’emploi

Utiliser des outils électro-portatifs sous table est quelque peu « contre-nature ».

La principal précaution à prendre, si vous voulez que votre matériel dure, est de ne pas forcer sur l’outil lorsque vous usinez vos pièces. Sous table, on a tendance à appliquer une pression plus forte des pièces contre l’outil, chose qu’on ne fait pas si on utilise les outils à la main où on n’exerce jamais de fortes pression de l’outil contre la pièce.

S’abonner
Notification pour
guest
16 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tit'
Tit'
27 janvier 2010 15h08

Bonjour,
J’ai bien failli le prendre… Après cela, j’ai compris qu’il fallait que je trouve autre chose. Oui, mais quoi ?

Anonyme
Anonyme
Répondre à  Tit'
9 octobre 2011 9h11

Merci pour ces commentaires car en voyant la pub je me suis demandé si je ne devais pas l acheter

Anonyme
Anonyme
Répondre à  Anonyme
18 décembre 2011 8h23

Bonjour, la master cut 2000 n’est-elle pas plus fiable que la 1200?
Je recherche un dispositif qui me permettrait de mettre une scie circulaire et défonceuse sous table. Mes 2 outils sont de la marque festool, et cette marque vend ce que je recherche sous le nom de CMS mais je trouve les prix excessivement cher pour un petit amateur.
Par contre j’ai acquis la table MFT/3 (toujours de la marque) et je pense tout doucement à refaire la plaque perforée pour y adapter mes outils sous table. Quelqu’un a t-il déjà essayé?
Bien à vous
Thierry

arnog
arnog
7 février 2010 12h17

d’accord

Je l’ai achetée, j’en suis tellement déçu que je cherche encore des témoignages sur ce produit comme celui de onbricole, tout à fait exacte. L’auteur à le mérite de rester poli quant aux qualificatifs de ce etabli.

Je suis pour ma part ecoeuré, c’est devenu monnaie courante de trouver dans les grandes surfaces des perceuses qui percent pas droit, des scie qui scient pas droit ..

Je me sert de l’etabli que pour poser mes outils ! a 130E !
Je pense que la flip de LUREM coute le double mais rend au moins un service minimal ..

Dernière modification le Il y a 1 année par arnog
Anonyme
Anonyme
Répondre à  arnog
13 décembre 2011 18h16

bonjour, ayant mon combiné à l’atelier j’ai voulu tester le Flip pour sa mobilité sur chantier pour faire des retouches et au final si le concept est attirant j’ai regretté la qualité des matériaux pour exemple le guide de coupe à onglet en plastique sans verrouillage correct de l’angle, bref je pense aussi tester le master cut 2000 toujours dans un esprit de mobilité

golfmatcam
golfmatcam
17 juillet 2010 17h05

Moi aussi …

Bonjour,

Encore un achat dans la précipitation, en croyant faire des économies (par rapport à des machines outils).
Après le montage de la bête et avoir constaté la précision des guides, je me suis renseigné sur internet et voilà un bel article qui résume les principaux inconvénients.
Merci pour cet article.
Avez vous fait des améliorations ?
Je pensai m’en servir pour construire un vrai établi.
Amis bricoleurs bon courage.

marc
marc
25 novembre 2010 13h28

bah moi on me l’a donner mais il manque le peut d’accessoire qui était fournit avec et je cherche désespérément au moins la règle qui fais guide de coupe alors si vous voulez je peux peut être vous racheter quelques un de vos accessoires.

Anonyme
Anonyme
14 octobre 2011 14h24

Vous me faites tous marrer.
Cet etabli est parfait pour le bricolage. Si vous voulez faire de la grosse production, il faut vous acheter un combiné qui coûte mini 2500 € pour le « de base » et ça monte jusqu’à 6500-7000 € pour les meilleurs, et je parle de combinés non professionnels. Aloes pour 130 €, il faut pas demander d’avoir le top du top. Toujours a vouloir le meilleur pour le moins cher, vous serez tout le temps deçus.
Perso, je l’utilise pour faire des meubles, placard, etagères chez moi, avec scie circulaire et défonseuse et je m’en sort plutôt bien.
D’accord, il est pas parfait, mais encore une fois, pour 130 €, il faut pas demander des miracles.

Anonyme
Anonyme
5 novembre 2011 13h18

Merci, vous m’évitez une erreur !

Mon père me disait souvent : bon à tout, bon à rien. Encore une fois, il me semble qu’il avait raison.
J’ai failli acheter cet ensemble d’occasion pour 90 €, en me demandant pourquoi j’en trouvais si facilement d’occasion « pratiquement neuf » ou « très peu servi »… OK, j’ai compris. Merci Daiku.
J’ai déjà une scie circulaire à onglets sur pieds que j’ai failli revendre pour…ça.
J’ai également la scie circulaire à main et la scie sauteuse.
Je crois qu’avec les 90 €, je vais monter tout ça sur une table de ma conception, et j’aurai encore de quoi boire un coup à ta santé (avec modération bien sur !!).

Samuel Martin
13 février 2013 0h10

Wolfcraft

Après multiples lectures des blogs/forums tout le monde s’accorde sur l’imprécision des produits 2000/1200 . Personne n’apporte en revanche de solution ou d’équivalent pour un établi mobile.

1. le modèle lurem flip est introuvable
2. Pour un budget restreint de 300 € aucune solution semble exister.

Nous sommes désormais en 2013, faut il conclure qu’aucun établi multifonction mobile est intéressant. Même si la possibilité d’adapter de l’électroportatif sur une table semble intéressant mieux vaut encore rester sur une simple table stable ?

Rouchouse
Rouchouse
9 décembre 2013 18h44

Réfexion d’un vieux

Mon père, mécanicien hors normes, m’a appris à faire du bon travail avec de mauvais outils, il me disait  » il n’y a pas de mauvais outils mais de mauvais ouvriers ».

OPTIMAX
OPTIMAX
26 juillet 2014 12h50

AMELIORATION

Moi, on me l’a donné, j »avais trouvé cet établi intéressant pour son faible encombrement, par contre il manque de stabilité. Une solution: fixer le « porte-outil à l’horizontale puis après avoir démonté les compas, retirer le rivet pour l’articulation (on perce au diam 6 le rivet) on refixe le L entre le bras articulè et le support de la table (X2) on devra peut-être faire un trou supplémentaire pour obtenir une bonne horizontalité de la table, et le tour est jouè. Inconvénient: le pliage de l’ensemble devient impossible sans démonter, mais il restera plus facile à déménager qu’un établi traditionnel.. Pour finir, il est vrai que le bon matériel coute cher, mais avec un peu d’ingéniosité …

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x