Archives de
Month: septembre 2010

Petit aparté sur les serre-joints Festool

Petit aparté sur les serre-joints Festool

Cette publication est la partie [part not set] de 17 dans la série La table multifonctions MFT/3 Festool

Aucun serre-joint n’est livré avec la table.

Voici trois types de serre-joints Festool utilisables avec la table MFT :

FZ 120 ou FZ 300
Ces serre-joints sont très pratiques à utiliser avec la plaque perforée.
FS-HZ
Serre-joints dits « rapides », censés pouvoir être serrés d’une main, en pratique, sur la plaque perforée, il faut quand même deux mains… »
MFT-SP
Éléments de serrage », leur faible hauteur permet, par exemple, le ponçage des surfaces sans gêner la progression de l’outil.

(le dernier, MFT-SP, n’est pas à proprement parlé un serre-joint mais un élément de serrage)

Les deux premiers serre-joints s’utilisent indifféremment :

  • avec les rails ceinturant la table, pour travailler par exemple les pièces sur chant,

  • ou avec les perforations de la plaque perforée pour travailler avec les pièces à plat.

Edit : La photo ci-dessous illustre l’utilisation des trois types de serre-joints. A l’usage, ces ensembles se révèlent extrêmement pratiques. C’est bien simple : depuis que j’utilise la MFT, je ne me souviens plus d’avoir à batailler pour serrer et travailler mes pièces, ce qui n’est pas le cas lorsque j’utilise des établis « standard » (au boulot).

La démo du chef Festool ! La table MFT/3, ses serre-joints et les outils en action ! 🙂

Les éléments de serrage MFT-SP s’utilisent pour maintenir les pièces  à plat sur la table, lorsque les autres serre-joints gêneraient la progression de l’outil. Leur épaisseur est de dix-sept millimètres.

Table multifonctions MFT/3 Festool, un aperçu

Table multifonctions MFT/3 Festool, un aperçu

Cette publication est la partie [part not set] de 17 dans la série La table multifonctions MFT/3 Festool

Je vous avais narré par le passé mon énorme déception au sujet de l’établi Wolfcraft Master Cut 1200.

Bon, on dira que pour du matériel de cet ordre de prix, il aurait été étonnant d’obtenir du matériel de qualité. Mais en même temps, foutre environ 120 euros en l’air dans du matériel qui s’avère à ce point décevant, ça ne fait pas que mal au porte-monnaie… Et ça devrait vacciner…

Entre-temps, j’ai découvert et ai eu l’occasion d’utiliser du matériel Festool : affleureuse, fraiseuse (système Domino), scie plongeante sur règle. Convaincu de la qualité des outils de cette marque, j’ai acquis la petite défonceuse OF1010 et la scie plongeante sur règle TS55.

Lire la suite Lire la suite

Petit aparté sur les rails de guidage FS /2

Petit aparté sur les rails de guidage FS /2

Cette publication est la partie [part not set] de 17 dans la série La table multifonctions MFT/3 Festool

Ils existent en 8 longueurs :

  • 800 mm

  • 1080 mm

  • 1400 mm

  • 1900 mm

  • 2400 mm

  • 3000 mm

  • 5000 mm

et deux versions :

« normale » et «LR-32».

La version « normale » est un rail de guidage.

Les versions « LR-32 » sont des rails « normaux » qui disposent, en plus, d’une piste perforée au pas de 32 mm, pour utilisation avec une défonceuse (Festool) couplée au kit LR-32 de Festool. Ces rails LR-32 n’existent qu’en deux longueurs : 1400 mm ou 2424 mm.

Views: 198 lectures.

Table multifonctions MFT/3 Festool, un aperçu

Table multifonctions MFT/3 Festool, un aperçu

Je vous avais narré par le passé mon énorme déception au sujet de l’établi Wolfcraft Master Cut 1200.

Bon, on dira que pour du matériel de cet ordre de prix, il aurait été étonnant d’obtenir du matériel de qualité. Mais en même temps, foutre environ 120 euros en l’air dans du matériel qui s’avère à ce point décevant, ça ne fait pas que mal au porte-monnaie… Et ça devrait vacciner…

Entretemps, j’ai découvert et ai eu l’occasion d’utiliser du matériel Festool : affleureuse, fraiseuse (système Domino), scie plongeante sur règle. Convaincu de la qualité des outils de cette marque, j’ai acquis la petite défonceuse OF1010 et la scie plongeante sur règle TS55.

Lire la suite Lire la suite

Table avec plaque perforée et pieds rabattables

Table avec plaque perforée et pieds rabattables

Cette publication est la partie [part not set] de 17 dans la série La table multifonctions MFT/3 Festool
La table MFT/3, pieds rabattus

La table fait 1157 sur 773 mm (j’ai repris les cotes données dans le manuel Festool, je ne les ai pas vérifiées, je leur fais confiance).

Ces dimensions différent sensiblement de celles d’un établi traditionnel de menuisier (qui est un peu plus long et un peu moins large). L’explication que je vois est que :

  1. non, une MFT/3 n’est pas un établi traditionnel.
  2. Festool destine nombre de ses produits aux menuisiers d’agencement :
    • qui travaillent les panneaux de bois
    • dont les ouvrages peuvent être en grande part réalisés sur la surface de la MFT/3

Et peut-être aussi qu’une table de plus grandes dimensions auraient été franchement malcommode à transporter sur chantier.

Si vous avez besoin d’une plus grande surface de travail,
il est tout à fait possible d’accoler et solidariser
plusieurs tables MFT/3 les unes aux autres.
Vous pouvez aussi vous en fabriquer une plus grande,
en utilisant différentes pièces détachées de la MFT,
disponibles via les revendeurs Festool.

La hauteur de travail de la table est de 90 cm lorsque les pieds sont dépliés et 18 cm lorsque ils sont rabattus. Ce qui veut dire que vous pouvez travailler « au ras du sol » si le besoin s’en fait sentir. Pouvoir débiter ses pièces et ne pas avoir à se baisser / relever sans cesse lorsque l’on pose, par exemple, des plinthes ou du parquet, c’est le genre de détail qui doit faire plaisir…).

(oui, je sais, une MFT/3 + une plongeante pour des plinthes, c’est du luxe 🙂
et une scie radiale peut aussi se poser au ras du sol 🙂 )

Hauteur de travail de la table, pieds déployés, de 90 cm, pour ma stature (1,80 m) c’est très agréable, pas besoin de courber le dos.

Pas besoin de courber le dos ? Et si je mesure 1,60 m, je me mets sur la pointe des pieds ?

Non ! Si vous mesurez 1,60 m, ça sera inconfortable de travailler à 90 cm.
Alors vous repliez les pieds de la table et… vous vous fabriquez un socle de hauteur adéquate à votre stature, sur lequel vous déposez la table MFT/3 pieds repliés

N’allez surtout pas fabriquer une estrade, ou marchepied, ou je ne sais quoi encore qui vous relèvera :
c’est un coup à se casser la figure dans un moment d’inattention ou de précipitation…

C’est la table qui doit être baissée, pas vous qui devez être rehaussé.

Les angles de la table sont en métal, viennent se fixer dessus :

  • la plaque perforée
  • les profils « ceinture »,
  • les pieds rabattables,

Lorsque les pieds sont rabattus et que l’on pose la table à plat par terre, ce sont ces angles qui sont en contact avec le sol. Pour éviter d’abîmer les surfaces en contact, Festool les a chaussés de patins en caoutchouc…

La base des pieds est gainée de caoutchouc, la table ne dérape donc pas, même sur du carrelage.

Un des pieds est réglable en hauteur pour compenser d’éventuelles irrégularités du sol. Ce pied est graissé, si vous devez renouveler le graissage, utilisez de la graisse blanche au lithium (info trouvée sur FOG).

Les pieds rabattables, c’est pratique pour transporter la table dans son fourgon ou son coffre de voiture « utilitaire » en vue des chantiers de week-end chez le pote chez qui on doit réaliser le petit meuble sympa pour l’entrée.

Pour déployer ou rabattre les pieds, on couche la table sur l’un de ses côtés puis on desserre les grosses molettes qui les bloquent.

Le hic, c’est que si des accessoires de la table sont montés dessus… Il ne reste plus beaucoup de côtés de libres… En ce qui me concerne, je ne laisse à demeure sur la table que la règle et ses unités d’appui et bascule, ce qui me laisse libres les petits côtés comme appui pour déployer et rabattre les pieds.

Views: 23812 lectures.

Mes toutes premières impressions

Mes toutes premières impressions

Cette publication est la partie [part not set] de 17 dans la série La table multifonctions MFT/3 Festool

J’ai été bluffé par la précision de l’ensemble : positionner le guide angulaire à 90° par rapport au rail de guidage et l’on se trouve réellement à 90°… Je sais, c’est la moindre des choses (surtout pour du matériel de ce prix, plus d’un demi-SMIC quand même…) mais on a tellement vu tout et n’importe quoi dans le matos (dans le matos d’autres marques)…

Les perforations du plan de travail permettent de positionner et bloquer des pièces à plat pratiquement où l’on veut. C’est un confort indéniable. De plus, avec les éléments MFT-SP ou FS-HZ, serrer et desserrer les pièces se fait en un clin d’œil.

Les profils en U reçoivent donc des serre-joints (Festool) et permettent de travailler les pièces sur chant, larges jusqu’à 1 mètre environ. La stabilité est correcte, ça bouge quand même un peu, je ferai des essais plus poussés ultérieurement (rabot manuel, ciseaux à bois, râpe, etc), et peut-être que je testerai avec les renforts transversaux, fournis à part.

La règle sert autant à guider la scie plongeante que la défonceuse. Les débits, rainures, feuillures et autres usinages sont ainsi précisément réalisés et le dispositif permet même un travail en série.

Pouvoir déployer et rabattre les pieds est un plus autorisant le transport ou le rangement de la table mais… Comme indiqué plus haut, cela s’avère un peu délicat lorsque les éléments livrés avec la table sont montés… Il y a quelque chose qui doit m’échapper… Si un utilisateur chevronné peut me dire quoi…

Le travail sur cette table est vraiment agréable, c’est costaud, c’est précis, et ça, franchement, ça faisait longtemps que cela ne m’était pas arrivé… 🙂 Autant dire que l’on a plaisir à travailler avec et qu’on ne diffère plus l’heure de se mettre au turbin 🙂

Un des plus non négligeable avec Festool : ça marche en système. Il est possible d’adjoindre des éléments qui étendent les possibilités de la table (cherchez du côté de CMS, Compact Module System).

A noter également que tous les éléments qui composent la table MFT/3 peuvent s’acquérir en pièces détachées (auprès des revendeurs Festool).

Je compléterai ces impressions lorsque j’aurai utilisé plus intensément cette table MFT3 🙂

Et si vous, vous l’utilisez aussi, n’hésitez pas à en faire part en commentaires, ce que vous réalisez avec, ce que vous appréciez, ce qui vous semble pouvoir être amélioré, etc.

Views: 18633 lectures.

Le rail de guidage FS 1080/2

Le rail de guidage FS 1080/2

Cette publication est la partie [part not set] de 17 dans la série La table multifonctions MFT/3 Festool

C’est un rail de guidage classique de Festool. Comme son nom l’indique, sa longueur est de 1080 mm.

Un rail de guidage Festool (ou règle) possède :

  • deux rainures (l’une sur sa face supérieure, l’autre sur sa face inférieure) (A),

  • des bandes glissantes (B),

  • un pare-éclat (qui sert de repère de coupe) (C)

Les rails de guidage sont utilisables avec les scies plongeantes, avec les défonceuses et avec les scie sauteuses Festool (mais il est peu probable que vous utilisiez une scie sauteuse avec la table MFT… 🙂 ).

Avec les scies plongeantes, il suffit de poser la scie sur le rail. Avec les défonceuses ou scies sauteuses Festool, on utilise un accessoire guidé par la rainure A, sur le dessus de la règle.

Pare-éclat = repère de coupe, c’est gé-ni-al ! 🙂

Encore un truc plus simple et rapide à faire qu’à expliquer (surtout après une longue journée de neuf heures à l’usine…)

Lors de la première utilisation d’un rail de guidage avec la scie plongeante, on effectue une coupe sur toute sa longueur.

Ainsi, le bord du pare-éclat coïncidera désormais avec le trait de scie, ce qui permettra un positionnement direct de la règle sur le tracé des découpes à effectuer : c’est un plus non négligeable qui évite reports de décalage, pertes de temps, tâtonnements et risques d’erreurs.

Les rainures reçoivent des accessoires comme des serre-joints (pour solidariser le rail avec la pièce à usiner) ou des éclisses (pour solidariser des rails mis bout à bout afin d’obtenir un rail de plus grande longueur).

Les bandes glissantes aident au déplacement de la scie sur le rail.

Views: 22266 lectures.

Le curseur de butée MFT/3-AR

Le curseur de butée MFT/3-AR

Cette publication est la partie [part not set] de 17 dans la série La table multifonctions MFT/3 Festool

Ce simple accessoire vous permettra d’effectuer des coupes de vos pièces en série sans avoir à vous préoccuper de vérifier les cotes à chaque fois :

  • faites votre tracé sur la première pièce de la série,

  • positionnez-là sur la table en faisant coïncider votre tracé avec le bord du pare-éclat du rail de guidage (qui a servi au moins une fois),

  • positionnez le curseur sur la règle de butée, contre l’autre extrémité de la pièce, et serrez-le.

  • Pour les pièces suivantes, inutile de tracer. Positionnez-les simplement contre le curseur de butée, elles seront découpées aux mêmes dimensions que la première pièce…

La distance maximale que j’ai mesuré en éloignant le curseur de butée du rail de guidage est de 1860 mm (à quelques pouillèmes près).

Views: 18605 lectures.